Ensemble, donnons à Nantes le nouveau souffle qu’elle mérite !

Dynamique, audacieuse, attrayante, Nantes est une ville ouverte au monde et reconnue du monde. Elle doit écrire aujourd’hui une nouvelle page de son histoire. Le changement climatique est entré dans nos vies, il touche notre ville, notre territoire.

Nous voyons bien, sous nos yeux, qu’il se passe quelque chose. Les réponses politiques d’hier, les petits pas et les aménagements à la marge, ne suffiront pas à régler le problème. Et n’oublions pas : l’action contre le changement climatique coûte bien moins cher que l’inaction.

Face à l’urgence écologique, la science nous dit que nous avons dix ans pour changer de trajectoire. Le prochain mandat municipal couvrira plus de la moitié de ces dix années capitales. Ces élections ne peuvent pas être des élections comme les autres. Il est grand temps de mettre en œuvre les solutions de l’écologie, au bénéfice de toutes et tous.

Bouclier écologique : protéger Nantes et les Nantais.es

Priorité des priorités : organiser notre ville en tenant compte des enjeux écologiques, parce qu’ils ont un impact concret sur nos vies. Le climat, la nature, les ressources construisent nos conditions de vie. S’ils se dégradent, nos territoires deviendront invivables.

Nantes décarbonée : un plan à la hauteur de l’urgence climatique : avec nous, chaque projet, chaque choix d’investissement sera réfléchi en fonction de ses impacts, pour une ville qui prépare l’avenir et protège ses habitant.e.s.

Zéro gaspi et réemploi : optimisons nos ressources ! autonomie et « zéro gaspillage ».

Décider et agir ensemble, vraiment !

À la décision par le haut, nous préférons la décentralisation et l’implication des habitant.es. L’histoire montre que les décisions politiques suivent les évolutions sociales. Si les engagements citoyens, les initiatives locales, les envies dans certaines entreprises nous montrent la voie à suivre, ils doivent pouvoir être soutenus et encouragés par la volonté politique.

Ça bouge dans nos quartiers : donnons vraiment les moyens d’agir aux habitant.e.s : Aller plus loin que la simple concertation des habitant.e.s et leur donner les moyens techniques et financiers de réaliser leurs projets, tout en libérant des espaces d’expression dans la ville pour inventer et agir.

Ouvrir la ville à toutes les cultures, c’est renouer avec la fibre populaire et festive « à la nantaise » :  c’est aussi donner le droit à chacun de participer à la vie culturelle, c’est ouvrir en grand les portes des lieux de culture existant, c’est mettre en œuvre un plan ambitieux pour les présences artistiques professionnelles et les pratiques en amateur dans tous les quartiers.

Organiser les Etats généraux de la Bretagne, c’est repenser l’aménagement de nos territoires et la décentralisation. L’écologie et le régionalisme sont un duo gagnant : il est nécessaire de penser conjointement la question de la protection des écosystèmes, la question de la sobriété et la question des territoires. La concertation des acteurs associatifs, politiques, culturels, économiques et sociaux permettra de débattre de la réunification administrative de la Bretagne et de repenser l’aménagement des territoires et la décentralisation des décisions. 

Nantes humaniste et solidaire : prendre soin de toutes et tous

Jamais indifférente, Nantes est une ville qui se bouge. Son bouillonnement social et associatif marque son souci permanent de la protection de ce que nous avons de plus sensible. Nantes écologiste sera une ville qui prend soin de toutes et de tous.

Personne à la rue ! C’est urgent, c’est possible : Faisons vivre le principe d’égalité, veillons à accompagner dignement les plus fragiles et donnons un accueil humaniste au bout de la route de l’exil.

Un emploi pour tou.te.s : Nul n’est inemployable dès lors que l’emploi est adapté aux capacités et aux compétences des personnes.  Nous lancerons une grande offensive pour l’emploi de toutes et tous, à l’échelle de l’agglomération. La municipalité doit donner l’impulsion : rassembler les forces vives des entrepreneurs, ne pas faire à leur place mais les accompagner et répondre à leur envie de faire, afin d’embarquer en même temps les chômeurs longue durée dans de nouvelles perspectives concrètes et rapides d’activité et de revenus.

Nantes, une ville pour toutes et tous qui agit pour l’égalité : Nous continuerons à soutenir les quartiers oubliés, les personnes discriminées, les populations vulnérables pour une ville enfin accessible et inclusive pour tout.e.s les nantais-e-s.

Ils sont le monde de demain : prenons soin de nos enfants et de la jeunesse

Parce qu’ils construisent aujourd’hui le monde de demain, les enfants et la jeunesse sont au cœur de notre projet. 

Les écoles, nouveaux lieux de la transition écologique nantaise : Les écolier.e.s nantais.e.s sont les explorateur.rice.s de la transition écologique. La ville doit être facilitatrice de leur apprentissage par le faire en transformant les écoles en de véritables oasis au cœur du quartier, plus verts et débitumés. 

Émanciper la jeunesse par l’éducation populaire et l’écologie : la jeunesse nantaise, qui bouillonne d’idées, joue un rôle crucial dans la construction d’une société plus écologiste et solidaire. Faisons leur confiance et renforçons leur pouvoir d’action ! 

Nantes à taille humaine : décentraliser et ménager la ville

Les bouleversements écologiques rendent impossible la poursuite du mouvement de concentration des richesses sur une seule part du territoire. Il existe d’autres moyens d’inspirer le monde, en redessinant une ville douce, polycentrique et connectée à ses campagnes.

Mobilités dans la ville : enfin la priorité aux modes doux et décarbonées ! Face à la voiture, priorité aux transports collectifs qui connecteront les différents quartiers et au développement d’un vrai réseau vélo sécurisé.

Protéger les biens communs : Stop au gigantisme et aux projets inutiles ! La priorité de la politique municipale doit être de prendre soin du vivant, de la qualité de l’air et de l’eau, des communs, et de tous les habitant.e.s.

Nantes pionnière et créative : stimuler la transition par l’économie et l’innovation

L’économie est un formidable accélérateur de changements si elle prend en compte les besoins écologiques et humains et s’engage pour la vitalité du territoire.

Avec les acteurs de l’économie et de la recherche, bâtissons une ville pionnière de la transition écologique : Conjuguer les enjeux environnementaux et les défis sociaux c’est ce que fait l’économie sociale et solidaire depuis des années et de manière incontournable à Nantes. Il faut continuer à s’en inspirer pour poser l’esprit du nouveau modèle économique à suivre. Nantes doit ainsi pouvoir s’appuyer sur la force et la capacité d’adaptation des entreprises et des salarié.e.s qui ont compris que l’économie sans écologie n’a plus de sens.

Repensons le modèle de développement de Nantes en tenant compte des autres territoires :  répartir les emplois et les potentiels à la bonne échelle, tisser des continuités territoriales cohérentes, permettre à chaque territoire un développement fondé sur la qualité de vie de ses habitant.e.s.

Pour une collectivité éthique et responsable : la commande publique est un formidable levier pour appuyer la transition et la création d’emplois locaux.

Le mouvement est au cœur de l’ADN nantais. L’écologie, qui protège et invente, doit être la suite de l’histoire de notre ville. Pour tout le monde.

La ville écologique est une ville solidaire, une ville juste, une ville qui donne sa chance à toutes et à tous.