Préserver la biodiversité, c’est nous protéger nous !

« PRESERVER AVANT DE COMPENSER »

Nous ne voulons pas d’îlots de fraîcheur dans une ville chaude faite de béton, nous voulons créer les conditions de déploiement d’une « ville fraîche ». Protégeons d’abord le patrimoine arboré avant de planter, en collaboration avec les associations qui sensibilisent le grand public aux enjeux et respect de la biodiversité, et qui connaissent le territoire (LPO, Ecopôle, Amis de l’Erdre, FNE, Bretagne vivante…). 

« REPENSER NOS POLITIQUES D’AMENAGEMENT « DANS LE BON SENS » AVEC UN REEL OBJECTIF ZERO ARTIFICIALISATION NETTE »

Nous organiserons un Grand Débat pour mettre autour de la table promoteurs, habitant.e.s, aménageurs, paysagistes, écologues, associations et collectifs avec comme question centrale : « Comment préserver une biodiversité en bonne santé dans une ville qui se densifie ? ». La ville n’a jamais vu autant de constructions qui bétonnent les sols, et cela malgré tous les documents de planification urbaine qui sont censés arrêter l’artificialisation. Nous engagerons, dès 2020, une réévaluation des outils juridiques et stratégiques qui gèrent aujourd’hui nos politiques d’urbanisme et d’aménagement, afin qu’ils deviennent de réels outils de protection de notre biodiversité, et donc de notre qualité de vie. 

« SE REAPPROPRIER L’ESPACE PUBLIC POUR EN FAIRE UN ESPACE DEMINERALISE AU SERVICE DE L’HABITANT.E »

Nous organiserons de grands chantiers participatifs de débitumage dans l’ensemble des quartiers, avec l’objectif « toujours plus de pleine terre ». Il faut dégager les placettes de leur stationnement pour en faire des lieux fleuris, avec des bancs, pour se rencontrer, profiter d’un rayon de soleil, pique-niquer, jouer. Nous développerons plus de jardins collectifs urbains dans les micro-parcelles, et dans les grands espaces. Aujourd’hui, c’est plus de 1000 personnes qui sont sur liste d’attente pour avoir accès à un jardin partagé. Nous voulons déployer les projets citoyens sur les micro parcelles en bas d’immeubles et investir les grands espaces de notre ville qui peuvent les accueillir comme le parc du Crapa, les bords de Sèvre, la Chantrerie, le grand Blottereau ou encore le parc de la Chézine. 

« POUR UNE VRAIE POLITIQUE DE L’ARBRE »

 Planter des arbres pour améliorer le cadre de vie des habitants est avant tout un choix politique. Pour nous, la priorité est d’abord de préserver autant que possible les arbres en place. « Planter pour planter est une hérésie, il faut planter pour ramener la vie », avec un véritable plan d’action réfléchi bien en amont : choix d’espèces adaptées et cohérentes, suivi de leur croissance, études des sols, choix des sites, ressources humaines pour le suivi et l’entretien, plan économique de l’utilisation du bois pour alimenter la filière bois local (ameublement, construction…), et stations gourmandes à développer avec des arbres fruitiers.  

« TRAMES VERTES ET BLEUES – Un grand plan de coopération renforcée ENTRE LA VILLE ET LES TERRITOIRES ENVIRONNANTS » 

Nous lancerons, dès 2020, un grand plan d’action pour une coopération renforcée entre les territoires environnants sur la question de la protection de l’eau, grâce notamment à l’accompagnement des agriculteurs vers le « zéro phyto » (effets bénéfiques sur l’eau, l’air, les sols, l’alimentation produite) et la valorisation des services environnementaux (plantations de haies, parcelles herbagées) sur les communes de l’agglomération.  Nantes et la métropole sont particulièrement concernées avec de nombreux cours d’eau, et il y a encore beaucoup à faire pour la qualité écologique de nos cours d’eau nantais ! Pour cela, nous ré-ouvrirons les cours d’eau busés et nous entretiendrons de manière sérieuse les cours d’eau, en coordination avec la Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (GEMAPI).

Puisque vous êtes ici…
… nous avons besoin de vous. C’est maintenant que tout se joue. Nous avons l’opportunité de changer le cours des choses à Nantes, pour anticiper les changements à venir et rendre la ville plus écologique pour tou.te.s. Une campagne a un coût, financier et humain;  c’est pour cela que nous sollicitons votre aide. Cela nous permettra de rendre notre programme et nos actions plus visibles, et d’accroître l’efficacité de notre campagne..
De plus en plus de personnes soutiennent notre liste. Même pour 1€, vous pouvez contribuer au succès de l’écologie à Nantes. Nous comptons sur vous. MerciFAIRE UN DON